Les conditions pour ouvrir un compte bancaire

Guide finance

Protection / Guide finance 490 Vues comments

Un système bancaire développé est un des faits qui caractérisent un pays développé. En France, le secteur bancaire et financier est toujours en plein expansion. Pourtant, certaines personnes se méfient du système en général. La complexité des opérations figure parmi les raisons évoquées. Quoiqu'il en soit, il faut savoir que les activités bancaires sont régies par la loi.

Que faut-il savoir au moment d'ouvrir un compte bancaire ?

Chaque citoyen français a le droit d'ouvrir un compte bancaire. Seulement, détenir un compte n'a rien d'anodin. Voilà pourquoi une banque est tenue à la fois d'exiger des informations sur son futur client et de lui fournir en retour des renseignements précis sur les services qu'elle propose. Lors de l'ouverture d'un compte, un particulier doit décliner son identité et indiquer son adresse. Ainsi la loi exige qu'il fournisse certains documents nécessaires :

  • une pièce d'identité,
  • un justificatif de domicile
  • un spécimen de sa signature

La banque vérifie alors en premier sa capacité juridique et regarde si le nouveau client n'est pas frappé d'une interdiction bancaire en consultant les fichiers de la Banque de France. De son côté, la banque doit informer le client sur les services qu'elle lui propose.

Ces renseignements impliquent leur coût ainsi que les niveaux d'engagement du client et de l'établissement. Par ailleurs, les frais de gestion de compte doit faire l'objet d'une convention de compte signée par les deux parties et dont un exemplaire est remis au client.

Plus de transparence sur les tarifs bancaires

Une enquête publiée par un cabinet d'étude a indiqué récemment que 60% des Français n'ont pas confiance au système bancaire. Malgré un secteur qui ne cesse de progresser, on assiste à un effritement de la confiance des français envers les banques depuis 5 ans.

Pourtant, la confiance est importante dans le métier de banquier car les clients lui confie leur argent, leur labeur, leur revenu... Christine Lagarde, Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, s'est attelée à réformer le secteur depuis son arrivée à Bercy. Ainsi, cette dernière exige plus de garantie de transparence de la part des banques.

Commentaires